Au printemps de 1914, l'Etat-Major du 116e RI est constitué comme suit :

A la tête du Régiment, le Colonel Albert Désiré Isidore ESTRABOU, secondé par le Lieutenant-Colonel A.S.PLUYETTE . Originaire de Chaumont-sur-Loire (Loir-et-Cher) où il était né le 15.05.1857, Albert ESTRABOU avait été affecté au 116e RI en 1909 alors qu'il était Lieutenant-Colonel et en avait pris le commandement à sa nomination comme Colonel le 23.09. 1913.

Aux cotés des Chefs de bataillons : Charles-René (d') ARNOUX, J.L.R.PEIGNIER et Louis Gaston ZOPFF  pour le 116e , et Denis Marie Alphonse  GOBILLIARD et C.C.VUARNET pour le 316e

occupent les fonctions de :

- Major : Camille LAMBIN (passé ultérieurement au 120e RI, et devenu chef de bataillon, il sera tué le 19.04.1916 au Bois de la Caillette) 

- Médecin-major de 1ère classe : Maurice Marie Aimé BEAULIES (affecté à ce même poste au 44e RI, il devait être tué le 25.09.1915 à St Hilaire-le-Grand)

- Médecin-major de 2ème classe : JULIEN-LAFERRIERE

- Capitaines adjoints-Major : L.DOUCET, P.C.M.PEULIET et J.J.L.DIEULEVEULT

- Capitaine trésorier : B.BOUYER

- Capitaine chef du matériel : Gaston Louis Baptiste GOUDE (passé au 329e RI, il tombera au champs d'honneur lors du combat d'Estrées, dans la Somme, le 04.07.1916)

- Lieutenant adjoint au Trésorier : M.J.SOUCHET

- Lieutenant adjoint au Capitaine chef du matériel : René LIMOSIN (devenu  Capitaine, il devait glorieusement tomber aux cotés du Colonel Samuel BOURGUET le 25.09.1915 devant Tahure)

et comme Chef de Musique (de 1ère classe) : J.B.L.BONALET.

Figurent au nombre des autres officiers d'active du 116e RI :

les Capitaines : MOREAU, AUDIGE, VANNIER, BRODIN, CROPARD, DUPONT, VOISIN, BROUSSEY, GRIVES, ESNAUD, BRENC, VIOLLE, SENEJEAN, PASCAL, ANIREPOQUE, VICEL, SAINT-MARTIN, CASTELLA, GOUDE et LAINEY

& les Lieutenants : MOISIN, NICOLET, PIERRE, PANISSET, CHRISTEL, VESQUE, SIGALA, DUCHATEAU, BRAULT, MAGNERON, MIDY, CHAPELAIN, DE LA GRANDIERE, LE GUEN et MELY

dont on retrouvera l'évocation de certains dès les combats de MAISSIN.

(Sources : "Répartition et emplacement des troupes de l'armée française" (éd.Mai 1914) & "Répertoire des corps de troupes de l'armée Française pendant la première guerre" (éd.Claude Bonaud) - Avec l'aide de Joël HURET, Stéphane AGOSTO, Dominique BOITEL et Bernard BERTHION du "Forum 14-18")