07 mars 2006

DANS L'ATTENTE DES BLESSES

Avant même que les premières rencontres meurtrières avec l'ennemi n'aient eu lieu, le Ministère de la Guerre subodorait qu'un grand nombre de blessés devraient être soignés à l'arrière. Les structures hospitalières militaires et civiles existantes étant insuffisantes en nombre de places de lits, on eut recours de réquisitionner et d'utiliser la capacité d'accueil des plus vastes locaux qui existaient à l'époque, et en premier lieu les batiments scolaires. Les installations de ceux-ci s'avéraient d'autant plus faciles que nous étions... [Lire la suite]
Posté par jeanyves à 19:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]